Rossi, le « Doctor » en convalescence

Valentino Rossi n’est pas seulement un phénomène en moto GP, c’est également un homme aussi génial que fou en dehors des paddocks. La preuve ? Alors qu’un médecin lui avait diagnostiqué un arrêt de cinq mois suite à un grave accident, « il Doctor » a repris la compétition six semaines après !

Une rééducation accélérée

Le 5 juin 2010, le multiple champion du monde italien chute à Mugello, son circuit favori, lors d’une séance d’essai. Alors qu’il se remettait doucement d’une précédente chute, en motocross, Rossi doit maintenant faire avec une fracture ouverte du tibia droit.

De manière quasi miraculeuse, et grâce à un gros travail de musculation, le pilote transalpin se remet de ses blessures très rapidement…. A tel point qu’il décide de remonter en selle, quitte à venir dans les stands en béquilles ! Pour favoriser son retour, sa team a dû modifier sa moto et créer une combinaison sur mesure.

Résultat : mi-juillet, Rossi se classe cinquième aux essais du GP d’Allemagne. Bénéficiant d’un tracé à son avantage (4 virages à droite, du côté de sa jambe cassée, contre 10 à gauche), le magicien italien termine la course à la quatrième place derrière le trio Pedrosa-Lorenzo-Stoner. Une semaine plus tard, il retrouve même le podium (3e) aux Etats-Unis.