Maillots retirés

- Le Miami Heat a décidé de retirer le numéro 23 de Michael Jordan alors qu’il n’a jamais joué pour la franchise. C’est la seule franchise à avoir retiré le numéro d’un joueur qui n’a pas été membre de son équipe.

- Le numéro 22 de Clyde Drexler est retiré à la fois aux Portland Trail Blazers, où il a passé les onze premières saisons de sa carrière, mais aussi aux Houston Rockets, où, bien que n’ayant passé que 3 saisons dans le club, il a contribué à l’obtention du second titre de l’histoire de la franchise.

- Bobby Phills, Malik Sealy, Jason Collier et Reggie Lewis ont eu leurs numéros retirés respectivement aux Charlotte Hornets, aux Minnesota Timberwolves, aux Atlanta Hawks et aux Boston Celtics suite à leurs décès alors qu’ils étaient encore membres de leurs franchises.

- L’entraîneur Chuck Daly a son numéro retiré aux Detroit Pistons bien qu’il n’y ait jamais joué : le numéro 2 fait référence aux deux titres qu’il a remporté alors qu’il était aux commandes de la franchise. Pour Red Holzman (613), Doug Moe (432) et Bob Leonard (529), c’est le nombre de victoires en saison régulière qui a été choisi, Pour Jack Ramsay, c’est l’année du titre (77 pour 1977)

- Les New Orleans Hornets ont retiré le numéro 7 de Pete Maravich, joueur phare des années 1970, alors que la franchise n’a été créée qu’en … 1989 ! Son numéro a été en fait retiré car Pete Maravich a évolué aux New Orleans Jazz, franchise depuis déménagée à Utah.

- Les New York Knicks ont retiré le numéro 15 deux fois : pour Earl Monroe et Dick McGuire

- Certaines franchises retirent le numéro 6 en hommage à leurs fans, considérés comme sixième homme sur le terrain par leurs encouragements.