Les Dieux du Stade

Lancé en 2000 par Max Guazzini pour promouvoir le Stade Français, le calendrier est devenu l’un des best-seller de chaque début d’année. En 2005, il s’est vendu à 160 000 exemplaires et l’année suivante, les ventes se sont portées à 200 000. En janvier et février 2007, il figure aussi dans les 5 meilleures ventes des libraires. Et c’est sans compter le DVD du making-of plus coquin encore que les photos !

La maison d’édition « Stade » a ainsi réalisé 2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2005. Une partie des recettes (102 000 euros) a été reversée à une association caritative. Le CA 2006 a été légèrement supérieur.