La Coupe Jules Rimet

En 1966, l’Angleterre accueille la Coupe du monde de football. Le trophée Jules Rimet (du nom de l’instigateur du Mondial, président de la FIFA de 1921 à 1954), remis au vainqueur, est exposé au Central hall de Westminster.

Quatre mois avant le début de la compétition, il est volé pendant un office religieux. Les autorités du football anglais reçoivent des demandes de rançon et Scotland Yard est mis sur le coup.

Malgré leurs efforts, les détectives ne parviennent pas à mettre la main sur le précieux trophée. C’est finalement un chien qui retrouve la Coupe Jules Rimet.
Pickles, c’est son nom, renifle un morceau de papier caché derrière un buisson. Son maître, David Corbett, découvre le butin à l’intérieur. Une heure plus tard, il remet l’objet volé est entre les mains de la police londonienne.