Abe Mitchell, l’homme au couvercle

A qui appartient la silhouette qui trône sur le couvercle de la Ryder Cup ? Il ne s’agit pas de Samuel Ryder (le créateur du tournoi) mais d’Abe Mitchell, son professeur particulier.

L’histoire du golf ne s’attarde pas sur ce personnage. Pourtant, c’est lui qui pousse Ryder à parrainer ce qui est aujourd’hui l’un des plus prestigieux tournois de golf.
Décidé à créer la future Ryder Cup, Samuel Ryder commande un trophée en or 14 carats à la bijouterie Mappy & Webb de Londres. Au sommet de la Coupe, Ryder fait représenter Abe Mitchell.

La première édition, en 1927, oppose la Grande-Bretagne aux Etats-Unis. Le capitaine anglais, Abe Mitchell, est victime d’une crise d’appendicite qui l’empêche de défendre ses couleurs. Cette année là, l’Europe connaît sa première défaite.